* Accueil * La Maison Chouette * La Balle Au Bond * Horizon Parlant  * Le Séminaire * Contacts

 

La Balle Au Bond

                                                            La Balle Au Bond a cessé de rebondir ...                                                            

 

La Balle Au Bond est un lieu de conversation ...

 

 

Un lieu de conversation, pourquoi ?
De plus en plus tôt dans sa vie et pour des temps de plus en plus longs, un enfant croise au long de sa journée plusieurs collectifs : groupe familial, modes de garde, école, lieux du quartier, etc.
Il y rencontre d'autres avec lesquels il connaît des  attachements et séparations de toutes sortes.
La présence d’un enfant modifie aussi ceux qui le rencontrent, produisant divers effets déterminants pour la suite du « vivre ensemble ». Les liens déjà tissés forment la trame des liens à construire, le moment des rencontres est le tremplin des bonds et rebondissements possibles.
Comment devenir soi-même au milieu des autres et comment devenir un autre au milieu des siens ?
C’est à cela que nous sommes attentifs et c'est cela que nous mettons en oeuvre et en circulation  dans la conversation.

Un temps de conversation, où ?
Au fil de la semaine, la journée du mercredi est un temps possiblement autre, qui offre des activités variées localisées dans des lieux précis. Depuis septembre 2007, le centre Jean Vilar*  accueille La Balle au Bond dans une salle proche du Hall d’accueil qui est le point de rencontre avec d’autres associations et le point de croisement des enfants qui viennent et de leurs parents, ou ceux à qui ils sont confiés ce jour-là, à la bibliothèque ou au centre de loisirs ou à la piscine. C’est aussi éventuellement un peu la salle d’attente en fonction des horaires et activités proposées selon l’âge.
Entre le hall et notre salle il y a un espace avec un meuble Bar que nous envisageons d'utiliser d’une manière précise comme un nouveau genre de « café-conversation ».

Un mode de conversation, comment ?
Notre salle est fléchée à partir du hall, invitant les personnes qui vont et viennent au CJV à venir passer un moment. Crayons, papiers, marionnettes, livres, jeux de constructions invitent à l’échange en confiance et dans la diversité des âges. Chacun s’en saisit à sa façon et reste le temps qu’il souhaite. Trois accueillants incarnent cette balle qu’on lance , qui rebondit ou retombe, est reçue ou échappe..

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

* Centre Jean Vilar - Place Jean Vilar
La Roseraie ANGERS



Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Haut de page

-